Le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter est caractérisé par la triade conjonctivite – arthrite – urétrite ou cervicite, accompagné de signes généraux et d’un syndrome inflammatoire.

  • HLA B27 + dans 80 %
  • plus souvent chez un homme (sex-ratio 50/1), jeune
  • association
    • conjonctivite bilatérale,
    • signes articulaires (polyarthrite asymétrique aiguë ou subaiguë touchant surtout les grosses articulations des membres inférieurs volontiers associée à une atteinte axiale, des talalgies et des tendinites)
    • et des signes cutanéo-muqueux (balanite circinée, lésions psoriasiformes)
  • Arthrite réactionnelle a 1 mois maximum de l’infection urinaire ou digestive
  • Si digestive: seul symptome diarrhée (Shigella, Yersinia, Salmonella, Campylobacter)
  • Uro génitale: dysurie, écoulement mucopurulent peu abondant (Chlamydia, Gonocoque)

 

 

 

 

 

Sources

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie Vol 130, N° SUP 10  – octobre 2003 pp. 64-67

Aho K,Ahvonen P, LassusA, Sievers K, TilikainenA. HL-Aantigen 27 and reactive arthritis. Lancet 1973;2:157.

Hacquard-Bouder C., Breban M. Arthrites réactionnelles. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Appareil locomoteur, 14-206-A-10, 2009.