Céphalosporines de 3ème génération

Spectre utile

  • –>Lien spectre céphalosporine
  • Espèces habituellement sensibles :
    • Entérobactéries
    • Cocci à Gram (+)
  • Espèces réputées sensibles mais avec un % de résistance très élevé: 22% dans les bactériémies à Tourcoing en 2013
    • Klebsiella, Enterobacter, Serratia
  • Espèces résistantes
    • Entérobactéries productrices de BLSE
    • Pseudomonas
    • Acinetobacter
    • Bacteroïdes fragilis
    • Entérocoques
    • Staphylocoques Méti-résistants

Indications

(traitement probabiliste à adapter à l’antibiogramme)

  • Infections communautaires sévères
    • Pneumonies Aigues Communautaires de réanimation
    • Pyélonéphrites
    • Méningites
    • Drépanocytose ou splénectomisé fébrile
    • Angiocholite
    • Péritonite primaire
    • Neutropénie fébrile
  • Pneumonies Nosocomiales précoces (< 5j)
  • Autres
    • Gonococcie
    • Salpingite

Utilisation

  • Posologie :
    • Céfotaxime : 100 mg/kg/j en 3 à 4 injections IV (200 à 300 mg/kg/j en cas de méningite)
    • Ceftriaxone : 40 mg/kg/j en 1 à 2 injections IV (70 à 100 mg/kg/j en cas de méningite)
  • Elimination biliaire pour la ceftriaxone, urinaire pour le cefotaxime.
  • Risque accru de sélection de blse sous ceftriaxone comparé au cefotaxime.
  • Utiliser ceftriaxone uniquement sur les indications digestives, le traitement ambulatoire, le patient non perfusable.
  • Dans les autres cas, préférer cefotaxime.