RECOMMANDATIONS IMAGERIE: TUMEURS CEREBRALES

IRM

  • Indiqué [B]
  • L’IRM est sensible pour la détection des tumeurs à un stade précoce, pour une localisation précise (en vue d’une intervention), et pour les lésions de la fosse postérieure. L’IRM de perfusion et la spectroscopie MR sont utiles au diagnostic de récidive.
  • Dose: 0

TEMP

  • Examen spécialisé [B]
  • La tomoscintigraphie cérébrale utilisant des traceurs tumoraux, tels le thallium ou le MIBI peut être utile pour le diagnostic différentiel récidive / radionécrose ou pour apprécier la réponse précoce à une chimiothérapie (après avis spécialisé)
  • Dose: III / IV

TEP

  • Indiqué seulement dans des cas particuliers
  • La TEP au 18FDG est indiquée dans le diagnostic différentiel récidive/radionécrose des glioblastomes de haut grade.
  • Dose: III / IV

Grades de la recommandationsŠ

  • Grade A : preuve scientifique établie (études de fort niveau de preuve : par exemple essais comparatifs randomisés de forte puissance et sans biais majeur, méta-analyse d’essais contrôlés randomisés, analyse de décision basée sur des études bien menées) Š
  • Grade B : présomption scientifique (études de niveau de preuve intermédiaire : par exemple essais comparatifs randomisés de faible puissance, études comparatives non randomisées bien menées, études de cohorte) Š
  • Grade C : faible niveau de preuve (études de moindre niveau de preuve : par exemple études cas-témoin, séries de cas).

Source: Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale http://gbu.radiologie.fr/