RECOMMANDATIONS IMAGERIE: SINUSITES CHRONIQUES

TDM

  • Indiqué [B]
  • La TDM est l’examen de référence dans la prise en charge de la pathologie chronique des sinus de la face (bilan initial, bilan préopératoire, surveillance). Elle inclut la région dentaire dans un même temps. La décision de répéter la TDM doit entrer dans le cadre d’une prise en charge spécialisée. L’irradiation oculaire lors d’une TDM n’est pas négligeable (faible dose recommandée). L’IRM n’est indiquée que dans le cas de formes compliquées, pseudo‐tumorales ou à la recherche d’une pathologie tumorale intriquée sous‐jacente.
  • Dose: II

RS panoramique dentaire et/ou clichés rétro‐alvéolaires, ou TDM dentaire

  • Examens spécialisés [B]
  • Nécessaires à la recherche d’une étiologie dentaire en cas de sinusite maxillaire ou ethmoïdo‐maxillaire unilatérale, en particulier si du matériel d’obturation dentaire est visible au scanner simple et/ou s’il existe des signes de mycose sinusienne.
  • Dose: I

Grades de la recommandationsŠ

  • Grade A : preuve scientifique établie (études de fort niveau de preuve : par exemple essais comparatifs randomisés de forte puissance et sans biais majeur, méta-analyse d’essais contrôlés randomisés, analyse de décision basée sur des études bien menées) Š
  • Grade B : présomption scientifique (études de niveau de preuve intermédiaire : par exemple essais comparatifs randomisés de faible puissance, études comparatives non randomisées bien menées, études de cohorte) Š
  • Grade C : faible niveau de preuve (études de moindre niveau de preuve : par exemple études cas-témoin, séries de cas).

 

Source: Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale http://gbu.radiologie.fr/