Médicaments concernés

Anti EGFR :

  • erbitux (Cetuximab®)
  • panitumumab (Vectibix®)
  • erlotinib (Tarceva®)
  • gefitinib (Iressa®)

Anti HER2 :

  • lapatinib (Tyverb®)

Description

  • Éruption papulo-pustuleuse monomorphe, prurit, inconfort cutané.
  • Touche les zones séborrhéiques du visage, le haut du tronc, le cuir chevelu.
  • 50 à 80 % des patients. Maximum entre 1 et 4 semaines. Dose dépendante.
  • Évolution globalement favorable malgré la poursuite du traitement, mais très imprévisible

Traitements

Dans tous les cas

  • Toilette à l’eau claire ou avec pain surgras dermatologique sans savon (ex : Dove®, Atoderm®, Lipikar®…)
  • Photoprotection : évitement ou écran 50+ (ex : Anthelios®, Photoderm®…)
  • Maquillage : produit non comédogène en parapharmacie. Une consultation spécialisée de maquillage médical peut être proposée.
  • Proposer un traitement préventif par doxycycline 100 mg par jour, à débuter en même temps que la thérapie ciblée, pendant 2 mois puis à réévaluer en fonction de la toxicité cutanée. Attention au risque de photosensibilisation.

Éruption de faible intensité (grade 2)

  • Visage : prescrire la préparation suivante 2 fois par jour, en indiquant la mention suivante sur l’ordonnance afin de permettre une prise en charge à 100 % :

« Prescription à but thérapeutique en l’absence de spécialité commerciale équivalente disponible remboursable » 

Érythromycine base…………………………………………2 g 

Glycérine……………………………………………………………5 g 

Excipial Hydrocrème…………………………….qsp 50 g 

  • Atteinte du dos : idem ou érythromycine lotion (ex : Eryfluid® ou Stimycine®…).

Éruption d’intensité modérée (grade 3 )

  • Même traitement local.
  • Et une cycline orale de 1ère ou de 2ème génération : lymécycline
  • (ex : Tétralysal®…) : 300 mg par jour en 2 prises en dehors des repas pendant 3 mois ou doxycycline (ex : Doxy®, Vibramycine®, Spanor®…) : 100 mg par jour au milieu d’un repas et au moins 1 h avant le coucher durant 3 mois. 
  • Éviter la minocycline parfois responsable de toxicité sévère (ex : Mestacine®, Mynocine®, Parocline®…).
  • Ou à la place Rubozinc® 15 mg : 2 gélules par jour en 1 seule prise à jeun ou à distance des repas (sinon risque de chélation) pendant 3 mois puis ensuite 1 gélule par jour. 

Et en cas de prurit 

Antihistaminique de 2ème génération : desloratadine (ex : Aerius®…) 5 mg (1 comprimé par jour) ou levocétirizine (ex : Xyzall®…) (1 comprimé par jour).

Éruption d’intensité sévère (grade 4 NCI)

  • Report ou arrêt du traitement par inhibiteur de l’EGFR puis modification de la posologie. Consultation dermatologique.
  • Augmenter la dose de cycline orale : 200 mg/jour (2 comprimés de 100 mg) de doxycycline ou 600 mg (4 gélules de 150 mg) de lymécycline.

 

Sources: OncoBretagne