Facteurs de risque de bactéries multi-résistantes (BMR)

  • Antibiothérapie dans les 90 j
  • Hospitalisation
    • Actuelle de plus de 5 j (surtout si écologie locale en faveur de BMR)
    • Récente, de plus de 2 j dans les 90 j
  • Résidence en SSR, Long séjour, MDR médicalisée, ou soins à domicile
  • Dialyse chronique
  • Immunodéprimé

Pneumonies Nosocomiales Précoces < 5 J SANS FDR de BMR

Principaux germes ciblés

  • Entérobactéries
  • Hæmophilus influenzae
  • SAMS
  • Pneumocoque

Antibiothérapie de 1ère intention

  • Céfotaxime IV 2 g x 3/j
  • ou Ceftriaxone IV, IM, SC 2 g x 1/j
  • ou Amoxicilline- ac.clavulanique IV 2 g x 3/j
  • ± Aminoside si sepsis sévère

Alternative

  • Lévofloxacine IV 500 mg x 2/j, PO dès que possible

Durée

  • 8 j

Pneumonies Nosocomiales Tardives > 5 J OU Précoces AVEC FDR de BMR

Principaux germes ciblés

  • Entérobactéries résistantes
  • Pyocyanique
  • Acinetobacter
  • Stenotrophomonas
  • SAMR

Antibiothérapie de 1ère intention

  • Piperacilinetazobactam 4 g x 4/j IV
  • ou Ceftazidime 2 g IVL puis 6 g/j IVSE

Ou

  •  Imipénème 1 g x 3/j IV
  • ou Méropénème 1 g x 3 /j IV
  • + Amikacine 20 mg/kg/j 3 j (max 5j)
  • ± Vancomycine  1g x 2/j IVSE si FDR de SARM ou choc septique

Alternative

  • Ciprofloxacine 400mg x 2-3/j IV au lieu de l’amikacine
  • Linézolide  600mg x 2/J IV relais PO dès que possible au lieu de la vancomycine

Durée

  • 8 j
  •  sauf si Pyocyanique, Acinetobacter, Stenotrophomonas 15j

Sources: Antibiolor, Spilf