Toujours débuter par de la morphine à libération immédiate, au bout de 24 h lorsque la quantité nécessaire est atteinte, la morphine à libération prolongée pourra être utilisée.


Morphine à libération immédiate

 

  • L’éfficacité débute en 30-60 minutes et dure 4 heure
  • Possibilité de gélules dosées (préparation magistrale pharmacien), Sevredol, Actiskénan, Oramorph

Lorsque la posologie efficace a été trouvé (nombre de prise/24h) remplacer par de la libération prolongée (ex: 6 prises de 5mg de LI= 30mg –> LP 15mg matin et soir)


Morphine à libération prolongée

  • L’éfficacité débute seulement 2 à 4 heures après la prise et dure 12 heures
  • Skenan, Moscontin
  • TOUJOURS proposer des interdoses de LI à proposer entre les prises (10 à 20% de la dose LP). Elles peuvent être donner à des intervalles d’1 heure. Si plus de 2-3 interdoses avec intervalle d’1 heure réévaluer la situation la forme LP nécessite peut être d’être augmenté.

TItration

Douleur très intense

  • 0,5 mg/kg (sans dépasser 20 mg) puis donner 0,1 mg/kg toutes les 30 minutes jusqu’à analgésie satisfaisante
  • Quand analgésie éfficace poursuivre avec une dose de départ 0,2 mg/kg/4 h.

Autres situations

  • 0,2mg/kg toutes les 4 heures. Sera augmentée (par paliers de 50 %), en cas d’analgésie insuffisante après 2 prises.
  • Anticiper ces augmentations sur la préscription initiale
  • Au bout de 24h antalgie efficace=dose total de morphine nécessaire–> repartition de la dose de LI en forme LP en 2 prises
  • TOUJOURS proposer des formes LI en même temps qui seront proposé entre les 2 prises en cas de douleurs ( au moins 10%=1/10 de la dose LP). L’intervalle des interdoses est de 1H

Nourrissons < 3 mois

  • Métabolisme de la morphine encore imparfait
  • Les posologies initales doivent être réduites de 1/4 à 1/3 des posologies habituelles
  • Adaptation par palier de 30 à 50%
  • SURVEILLANCE ++

Source: Pédiadol

SITUATION CLASSIQUE (hors nourrisson et douleurs très intense):

titration morphine oral pédiatrie
Titration morphine oral